banniere

  • Liens
  • Blog
  • Accueil

Canton 
de Chevagnes

Le canton de Chevagnes groupe 10 communes :

Beaulon 1 560 habitants
La Chapelle-aux-Chasses 216 habitants
Chevagnes 716 habitants
Chézy 218 habitants
Gannay-sur-Loire 387 habitants
Garnat-sur-Engièvre 734 habitants
Lusigny 1 428 habitants
Paray-le-Frésil417 habitants
Saint-Martin-des-Lais 142 habitants
Thiel-sur-Acolin  925 habitants.

Vaste pays de plaines et de plateaux, la Sologne Bourbonnaise s'étend entre la Loire et l'Allier. L'eau y est omniprésente: étangs, lacs, petites rivières

Les terres humides de ce pays regorgent de toute une végétation semi-aquatique : "jonchères, rouches, sallies,..." . Les plus hauts plateaux portent des bruyères ou des buissons, mais le bois y est la végétation dominante. Les chênes et trembles en constituent la majorité.

Sur les restes des terres, des vastes prairies s'étendent ou paissent des bovins de race charolaise. Plus récemment, on assiste au développement de cultures céréalières.

Pays de Chasse.... et de pêche

D'eau... D'élevage...
Charolaise

 

BEAULON

Restaurant de BeaulonPopulation:  1 560  habitants        Superficie : 6 398 hectares

A découvrir:

Le canal latéral à la Loire
Les nombreuses maisons à pans de bois du village : "les Tréffoux" (gentilhommière du XVIIIème et XIXème siècles),"les Mathés" (dite aussi grange aux Dîmes ou grange des pruniers en 1278);  les Raclats,et "l'Haut-Moucheron" (gentilhommière du XVIIème siècle) autrefois couvertes en chaume
le Castel,gentilhommière du XVIIème et XVIIIème siècles, actuellement en mauvais état
la "Vieille maison"
Château le Meuble
L'Eglise Saint Privat avec pièta en bois du XVème siècle
Musée Rural de la Sologne Bourbonnaise .
Château de Monspey

CHAPELLE AUX CHASSES (LA)

Eglise Sainte AnnePopulation :
216 habitants
Superficie : 2 596 hectares
A découvrir :
L'église Sainte Anne, néo gothique 
La fontaine Sainte Anne
La maison de Ferrières (longue maison basse à pans de bois, ancienne maison de communauté de 1670)
Le château de Magny, logis datant de 1755

  


Accès aux données généalogiques de La Chapelle aux Chasses


CHEVAGNES

Située au coeur du bocage de l'Allier, dans une région dont la pauvreté des sols lui value le surnom de Sologne bourbonnaise, le territoire de Chevagnes étonne par :

ses champs verdoyants aux chênes aux feuilles argentées l'automne,
l'ombre de ses sentiers de randonnées menant au bord des étangs où l'on peut surprendre hérons, perdrix ou chevreuils,
la paisible tranquilité du chant des oiseaux au coucher du soleil..

A découvrir :

Les maisons à colombages, parfaitement restaurées et dont la plus vieille date de 1466, situées dans le quartier ceinturant l'église. 

Eglise de ChevagnesEglise de ChevagnesEglise de Chevagnes

 

 

 

L'église : l'édifice datant du XIIème siècle était dédié à Saint Nizier et Saint Sixte mais il ne reste aujourd'hui qu'une partie des murs et les piles de l'arc. L'abside date du XVème ainsi que la chapelle carrée.

Inscription murale extérieure (mur sud) partiellement effacée mais encore visible datant de 1793 "Liberté Egalité Fraternité" à l'époque où le sanctuaire était devenu "Temple de l'Etre Suprême" et lieu de réunion des citoyens.

L'actuelle mairie, vieille bâtisse du XIXème

Le chemin du pont des Ternes, lieu de promenade et de flâneries..

 

La Grosse Maison

La Grosse maison

Construite en 1754 par Jacques Durand.

Cette maison a été classée aux Monuments Historiques en 1981 pour son  style typique de la Sologne Bourbonnaise: toit pentu à 4 pans construction en briques appareillées en forme de losange dont les trois couleurs dominantes sont obtenues par une différence de cuisson. Elle fut acquise pendant la Révolution Française par la famille Martel dont les descendants la possèdent  toujours.

Elle fut le théâtre d'un évènement important: "l'Affaire de Chevagnes". Le Directoire de Moulins, par un arrêté du 3 Août 1793 porte réquisition de 13500 boisseaux de blé (environ 10000 quintaux) sur 12 communes dont Chevagnes. Désapprouvant cette décision, sept maires, dont celui de Chevagnes, se réunissent le 4 Août 1793 au domicile du maire de Chevagnes et décident de recenser les denrées. Informé, le Directoire de Moulins prend des sanctions sévères. Messieurs Durand et Delafosse de Chevagnes sont emprisonnés pendant un mois, Messieurs Salle l'Huillier de Seneval et Alarose de la Bresne respectivement maires de Gennetines, Lusigny et de Chézy sont transférés à Paris et exécutés le 9 Août 1794.

Maison Duret

C'est une maison du XVIème siècle ayant appartenue à la famille Duret éminents juristes au présidial de Moulins. Elle fut aussi une école privée dirigée par des religieuses de 1854 à 1904. 

Maison de la Petite Brosse

 

Maison de la Petite Brosse

Maison typique de la Sologne Bourbonnaise en briques vermiculées. Elle doit son nom aux Cadier de la Brosse qui en furent propriétaires.

 

La Grande Maison Charbonnier

Maison Charbonnier

Gentilhommière qui fut construite en 1466 et doit aussi son nom à ses anciens propriétaires (Jean Charbonnier) : les Charbonnier qui occupaient des postes importants à la cour des Ducs de Bourbon.
Marie Litaudon, auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire régionale y vécut.

 

 

Hôtel de la Brosse

Hotel de la Brosse

C'était une ancienne auberge et fut construite au XVIIème siècle.
 

 


Auberge du Cheval Blanc 

Elle fut construite en 1744. Pendant  la Révolution elle fut transformée en caserne de gendarmerie

 

Hotel du Lion d'or, appelé maison de la Chèvre au XVIIème siècle, fut la demeure de Jean Janet et de Pierre Denozier, ancêtres de Theodore de Banville

 

 

La Boube

 

La Boube

Petit fief au Moyen Age, elle est aujourd'hui devenue une ferme rurale à cour fermée. Son entrée avec un porche, à bossage de pierres vermiculées, est particulièrement remarquable et fut érigée par Gilbert Foussier en 1661. Statue de St Auguste.




Château de La Chassagne 

C'est une haute maison anglée de tours carrées en briques décoratives des XVIème et XVIIème siècles qui fut un ancien petit fief au Moyen Age.  

 

Le Pavillon

Le Pavillon

Gentilhommière du XVIIème siècle, le Pavillon est composé de deux ensembles auxquels on accède par un proche construit en 1716. 
Il a appartenu  à Jean Duret Lieutenant pour le roi en Bourbonnais, puis à la famille Perrotin.

Cette bâtisse a une certaine histoire car elle fut l'abri clandestin de l'état civil religieux de Chevagnes durant la Terreur.

Saint-Jacques

Maison Saint Jacques

Bâtie dans le style de la Grosse Maison, Saint-Jacques date de l'aménagement de la nouvelle route de Moulins aux environs de 1753. C'était une auberge-relais de poste tenue par Claude Laporte.



Maison des Nains

Maisons des Nains

Maison à pans de bois  située dans le bourg. Bâtiment d'un seul tenant date probablement du XVIème siècle.

  


Grand Pont Pont sur l'Acolin

Construit sur l'Acolin lors de la création de la nouvelle route allant de Moulins à Autun, il possède trois arches surbaissées. Il est l'oeuvre de la même équipe qui a construit le pont Régemortes de Moulins.

 

 

Sacré Coeur

Monument érigé en 1913, par le sculpteur Moreau, grâce à la souscription de paroissiens.

Le lieu est planté de 3 arbres derrière la statue avec des buis en forme de coeur.

Les différentes communautés de Chevagnes au cours des siècles

 


Accès aux données généalogiques de Chevagnes


CHEZY

Chateau des LouteauxPopulation : 218 habitants
Superficie : 3 653 hectares

A découvrir:

Le château des Louteaux, datant du milieu du XVIIème siècle

La bascule sur la place du village


Accès aux données généalogiques de Chezy

GANNAY-SUR-LOIRE

Population : 387  habitants
Superficie
: 3 229 hectares

A découvrir :
Le canal latéral à la Loire (les deux écluses, la base nautique des Vanneaux)
La Butte Castrale des Maîtres-Jean (site archéologique classé non exploité), ancienne motte sur laquelle s'élevait la Chapelle du Vivier
Les Bardets (maison bourgeoise classée, datant du XVIIème siècle)
     Frétille ou Fourtille, petite seigneurie appartenant au notaire royal DAUBINET (de Lucenay les Aix) en 1754
     Château les Bonnins, à l'origine une communauté familiale importante
L'ancien four à chaux
        L'arbre de Sully 


Accès aux données généalogiques de Gannay

GARNAT-SUR-ENGIEVRE

Eglise Saint Germain de GarnatPopulation : 731 habitants
Superficie : 1 874 hectares
A découvrir:

Le canal latéral à la Loire
Le château inachevé dominant le bourg et le Val de Loire
L'église Saint Germain néo-romane des XVIIème et XVIIIème siècles
Gentilhommière du Mont
Château les Torcy, grand logis du XIXème siècle


Accès aux données généalogiques de Garnat

LUSIGNY

Chateau des LaurentsPopulation : 1 428 habitants
Superficie : 4 455 hectares
A découvrir :

Eglise Saint Eloi

Ancienne cure à pans de bois (XVIIIème)
Ensemble architectural Mimorin (maison de maître jouxtée d'une grange à pans de bois)
Le manoir d'Orvalet (manoir de l'ancienne paroisse de St-Pourçain-Malchère), dont subsistent seulement deux tours rondes à lanternon

Le château de Pomay aux briques bicolores, du XVème

Le château des Laurents, construit vers la fin du XIXème, succédant à des bâtiments plus anciens qui appartenaient à la communauté des Laurents

Gentilhommière des Fougis, reconstruite à la fin du XIXème siècle


Accès aux données généalogiques de Lusigny


PARAY-LE-FRESIL

Population : 417 habitants
Superficie: 3 730 hectares
A découvrir:

Le Treuil, maison en torchis et pans de bois
L'église Saint Didier, néo romane (XIXème)

Les Positots, logis du XVIIème à clocheton, restauré au XVIIIème
Le château de Paray  : logis à briques bicolores avec une haute tour carrée à lanternon et deux tours d'angle à l'arrière
(Style Louis XIII remanié au XVII et XVIIIèmes siècles - Classé Monument Historique) avec son parc aux cerfs.
Eglise Saint Didier 


Accès aux données généalogiques de Paray le Frésil

 


SAINT-MARTIN-DES-LAIS

Population : 142  habitants
Superficie : 1 825 hectares
A découvrir:

Le Château (gentilhommière en U du XVIIème siècle)
Les maisons à pans de bois (Vieilles chaumières typiques)
L'église St Martin


Accès aux données généalogiques de Saint Martin des Lais


THIEL-SUR-ACOLIN

Population :925 habitants
Superficie : 5 771 hectares

A découvrir :

Le château La Varenne (gentilhommière construite au XIXème siècle, qui a remplacé le chateau primitif)

L'église Saint-Martin (XIIème et XVIIIème siècles)

Le porche des Cadeaux (le logis actuel a remplacé des bâtiments plus anciens, seul subsiste le beau
portail de pierres à bossages, les communs sont de la même époque)

Chateau de la FinLe Château de La Fin datant du XVème siecle, propriété privée qui ne se visite pas


Chateau de la Pierre, du XIXème

Les Loges Pontenats


Accès aux données généalogiques de Thiel